YUKI INSTITUT A SAINT GERMAIN EN LAYE

  • s-facebook
  • Twitter Metallic

Issue de la province du Mont Fuji, YUKI, après des études dans l’école réputée de Kanebo, un diplôme de coiffure et une solide formation d’esthétique (CIDESCO International), commence à Tokyo une carrière entièrement dédiée à la beauté. Dès 1985, elle dirige un salon à Ginza et anime une équipe de sept esthéticiennes et coiffeuses.

 

En 1991, YUKI fait le choix de la France. Seule à Paris, elle se constitue rapidement une réputation de compétence, de résultats, de raffinement auprès d’une clientèle exigeante.

Gérante de société et consultante d'entreprises japonaises, elle devient dès 1999 présidente de l’association internationale de soins esthétiques.

 

Représentante pour la France de Hidemi MORIMASA, l’emblématique figure d’une beauté nippone fondée sur l’Alliance de l’exigence esthétique japonaise et de la compétence scientifique la plus actuelle, elle accède à une renommée internationale par la reprise du spectaculaire procédé lifting en trois dimensions (le Lifting 3D) par la plus grande maison française de parfum, cosmétique et haute couture. Ne se « reposant pas sur ses lauriers », YUKI présente chaque année le résultat de nouvelles recherches lors du Congrès international de la presse spécialisée « Les Nouvelles Esthétiques ».

 

Dernière fléche de son arc, la formation des esthéticiennes devient pour YUKI un nouveau pôle de son activité. En proposant un standard d’exigence jusqu’alors inconnu en termes d’accueil, de soins, de précision, de résultat, YUKI a conquis des publics professionnels de plus en plus vastes. YUKI : une valeur sûre, une étoile montante.

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now